Le sol en mosaïque de l'église Saint-Pierre, Nevers (58)

par Laetitia M.  -  20 Octobre 2010, 22:17  -  #Sols

facade atelier Pietro FAVRET mosaiste.bmpNevers 3540Pietro Favret, originaire du Frioul, est arrivé à Nevers à la fin du XIXe siècle. Son atelier qui fonctionne jusqu'en 1936 réalise un grand nombre de mosaïques pour orner des bâtiments publics, religieux, commerciaux et surtout des immeubles.

Pietro Favret commandait ses tesselles à l'usine de Briare, laquelle était à l'origine d'une innovation importante du fait de l'adjonction de lait à la pâte de verre. L'enseigne de l'atelier (1920) puise à de nombreuses inspirations décoratives, art nouveau et art déco, et marque l'utilisation du savoir-faire des arts décoratifs pour un nouveau programme, celui de l'enseigne publicitaire.

 

Des lauriers roses y sont représentés, cette plante évoque la méditerranée antique où elle était l'emblème d'Apollon. L’atelier Favret posa également la mosaïque recouvrant le sol de l'église Saint-Pierre (date d’achèvement de l’ouvrage ; août 1924), où l'on découvre une autre fleur, le lys, qui revêt ici une symbolique religieuse.

 

De style classique, l'église Saint-Pierre date de la première moitié du XVIIe siècle. Autrefois vouée à Saint Baptiste, elle est l'une des chapelles du collège des Jésuites. Comme d'autres édifices de Nevers, la chapelle a été durement touchée durant les bombardements allemands de 1944.

Source ; http://www.nevers.fr/