Retour sur l'exposition Odorico, Mosaïstes Art déco.

par Laetitia M.  -  28 Mai 2009, 13:33  -  #Expositions

Je vous en avais parlé, parlé, et … parlé!

 

Arrivée au musée samedi 16 mai, 21h00  - c’est la nuit des musées - beaucoup de monde mais ne perdons pas de temps !

Je repère le lieu de l’exposition au 1er étage et la salle de conférence au rdc où sera diffusé le film sur Isidore Odorico. Allez zou ! Je monte à l’étage (à ce moment là j’ai un air dans la tête qui me vient "Isidore le citadin, dans la ville, crie victoire. Isidore, le chat malin, les chats sont rois, les entrechats sont là ! "… hop hop hop on se reprend !).

 

Les gens entrent dans la salle d’exposition au compte-goutte … 30 minutes d’attente, je ne les vois pas passer, pourtant, là, j’ai de nouveau 5 ans ! Un petit texto aux copines pour les faire envier… j’observe les gens, j’admire les danseuses bretonnes venues pour l’occasion de la nuit des musées…  

 

Enfin, j’entre dans la salle d’introduction, et - pourront me comprendre certain(e)s – je suis dans « mon élément » et plus rien n’existe autour de moi.

Je découvre au fil de l’exposition les influences art déco, la mosaïque du Frioul à la Bretagne, les générations d’Odorico, leurs successeurs.

Un bref passage sur l’histoire de la mosaïque, les techniques et matériaux, et la reconstitution d’un atelier, puis arrivent les réalisations (habitat, bâtiments publics, édifices religieux et commerces) à travers des mosaïques mais aussi et surtout des cartons (projets).

Le temps passe trop vite, je « cours » à la salle de conférence pour la dernière projection du film « Sur les traces d’Isidore Odorico ».


Je quitte le musée un peu fatiguée, certes (il est plus de minuit) mais non mécontente d’avoir fait ce déplacement car il faut bien vous le dire : Mesdames, Messieurs, c’était trop bien !!

Je ne pars pas les mains vides avec l’ouvrage « Odorico, 100 ans de Mosaïques » des éditions Apogée : consulter la PREFACE.


 


Ci-dessous le montage des photos réalisées au musée (photographies autorisées sans flash).




A bientôt.